Blog

QUESTIONS DE POSTURE EN TANGO ARGENTIN
Réflexions...

QUESTIONS DE POSTURE EN TANGO ARGENTIN

Posture tango argentin
Posture ou organisation

Tango argentin: questions de posture

Le mot posture est devenu dans les cours de tango argentin … une posture. Peut-être même une imposture. En tout cas un lieu de malentendus pour les élèves, à en juger par la manière d’en parler de beaucoup de danseurs. Le principal problème de la posture pour nous est le mot lui-même et l’idée qu’il représente. Il conviendrait d’adopter une certaine forme corporelle pour danser le tango, dont la justification est loin d’être évidente. La recherche de cette forme entraîne inévitablement chez les débutants (stade qui peut durer longtemps) des crispations, des déformations, et finalement la fixation d’une structure totalement contre-productive. Il faudrait selon cette approche serrer les abdominaux et rentrer le ventre, gainer les épaules, “rester vers l’avant” pour les femmes qui devraient aussi opposer une résistance dans leur bras droit, voire s’appuyer sur l’homme, celui-ci devrait sortir la poitrine, rouler les épaules vers l’avant ou au contraire les tirer en arrière, pour ne citer que quelques aperçus des malentendus les plus fréquents.
Il nous paraît de loin préférable de parler d’une organisation corporelle. Cette organisation répond à l’objet de la danse: nous voulons marcher ensemble, en abrazo dans la musique. Il importe donc de comprendre ces différents éléments, le plus simplement possible, et non de se référer à des a priori issus de considérations formelles.
La posture est un schéma fixe auquel nous cherchons à nous conformer pour “bien faire” et qui nous rigidifie. L’organisation est un principe dynamique, une intention à travers laquelle nous pouvons trouver notre ajustement permanent entre le mouvement et la stabilité. Cette organisation s’appuie sur une expérience concrète de la danse et sur des notions pédagogiques éprouvées.
C’est le bon sens qui doit nous guider, finalement, comme il guide les danseurs des milongas de Buenos Aires que nous côtoyons depuis plus de vingt ans. Comment adaptons-nous notre marche naturelle au fait de danser enlacés? Comment devons-nous modifier légèrement notre organisation corporelle spontanée pour nous mettre en relation de danse l’un avec l’autre? Voilà les questions toutes simples à partir desquelles nous pourrons petit à petit trouver notre place dans le tango dans tous les sens du terme. C’est tout simple, mais c’est aussi un chemin de prise de conscience sur notre façon d’être qui nous enthousiasme tous les jours.

Tango Argentin à Paris


 
35 rue Jussieu 75005 Paris
tangopolis@free.fr
06 12 06 87 51

Pouvons-nous utiliser vos données pour vous proposer des annonces personnalisées ? Nos partenaires recueilleront ces données et utiliseront des cookies pour mesurer les performances des annonces et les personnaliser. Découvrir comment aspiraterre-france.com et nos 10 partenaires collectent et utilisent ces données - En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer