COURS TANGO ARGENTIN PARIS

Le parcours de chaque danseur et de chaque enseignant est différent. Le nôtre s’étire sur plus de vingt ans déjà, et continue. Chaque moment de danse nous apporte quelque chose de nouveau. Nous avons commencé avec des cours collectifs en France, puis en Argentine. Et surtout nous sommes entrés dans l’univers des milongas de Buenos Aires, c’est là que notre tango a vraiment commencé à se forger. Nous continuons aussi régulièrement que possible à retrouver cette tradition vivante et vivifiante. Et nous entretenons des relations avec quelques véritables maestros et maestras qui nous donnent des références indispensables et nous permettent de continuer à enrichir l’expérience.

En quoi consistent des cours de tango argentin ?

De la fascination à l’apprentissage: le tango argentin séduit et provoque des émotions, mais il nous conduit aussi à passer par des choses très concrètes qui vont être les véhicules d’une expression juste. Comment on marche, comment on se relie au/à la partenaire, comment on se relie à la musique.
Et comment on se relie aux autres danseurs dans le bal.

Cette idée de connexion n’est pas absente des autres danses. La spécificité du tango argentin, c’est de faire de la connexion du couple à travers l’abrazo (l’embrassement) son objet même, sa matière. On apprend donc des pas et des figures mais toujours comme une mise en action de l’abrazo, de la connexion du couple. Et pour cela, on apprend à repérer les mouvements naturels du corps qui concourent à cette marche à deux. Le rôle de l’homme et celui de la femme correspondent à des fonctions très différentes, clairement différenciées, pour que l’abrazo qui les relie puisse être un lieu où se construit une harmonie. L’homme apprend à proposer des intentions de mouvements lisibles, la femme à prendre activement ces propositions à son compte.

La progression dans les cours de tango argentin

Le bal est avec l’abrazo la vérité du tango argentin. Les structures de bases du déplacement dans le bal qui sont enseignées d’abord constituent le socle à partir duquel on pourra développer sa danse dans plusieurs directions: le jeu avec la musique, l’aisance dans le déplacement, le raffinement du mouvement. La progression suit la logique de tous les apprentissages: phases de complexification et phases de simplification. Petit à petit, on s’approprie ce qui a été enseigné, on le transforme. Ainsi apparaît le style personnel qui est la marque de la maturité dans le tango argentin comme ailleurs.
Cours Tango Argentin Paris Leah et Jean-Philippe

 

Après les cours

Le complément logique des cours, pour ceux qui désirent vraiment profiter pleinement de ce qu’ils apprennent, c’est la Pratique Dirigée. C’est là qu’ils pourront, librement, s’exercer à reprendre tout ce qu’ils ont vu dans les cours, avec leur partenaire attitré(e) s’ils (elles) en ont une(un), mais aussi avec d’autres, ce qui est très important pour parcourir toute une palette de sensations de connexions différentes. La Pratique est dite Dirigée quand elle est assurée par des professeurs qui, sans faire cours, peuvent répondre aux questions, apporter des précisions, éventuellement proposer un thème de travail.

La Pratique est le tremplin pour le bal, qui est bien sûr le but véritable. Les débutants pourront mettre plus ou moins de temps avant de se décider à se confronter au monde des danseurs déjà expérimentés. Là, tout est affaire de choix personnel!

 liens connexes

INFORMATIONS / INSCRIPTIONS >> t: 01 48 87 44 97 / 06 12 06 87 51  tangopolis@free.fr