COURS TANGO  PARIS

35 rue Jussieu Paris 5ème M°Jussieu  (pour les codes: 06 12 06 87 51)

LES COURS REPRENDRONT LE 16 JANVIER

Dans chaque cours nous commençons par un travail fondamental de compréhension de la marche et de mise en place de l’engagement organique et musical entre les partenaires, avant de montrer comment cette organisation permet à ceux-ci de construire ensemble les diverses formes de déplacements dans le bal.
 

Inscriptions 06 12 06 87 51

Tarifs des cours


ATELIERS MENSUELS: dimanche 28 janvier

15h-17h tango/valse,17h-19h milonga

 PRACTICA VICTOR

REPRISE MERCREDI 17 JANVIER
(pour les codes appeler 06 12 06 87 51)

Page Facebook

 

 

 

Cours Tango Paris Leah et Jean-Philippe

Les cours de tango argentin à Paris de Leah et Jean-Philippe

INFORMATIONS / INSCRIPTIONS >> t: 01 48 87 44 97 / 06 12 06 87 51  tangopolis@free.fr

« Merci pour cette année de cours.  Vous m’avez fait découvrir un nouveau monde. »
Corinne

 

Stages mensuels de tango argentin avec Leah et Jean-Philippe

Présentation des stages 2017/2018.

Nous dansons pour éprouver ce plaisir unique de se sentir en union avec un/une partenaire à travers la musique. Nous vous proposerons dans ces stages d’explorer tout ce qui nous permet de mieux nous approprier ce qui fait cette saveur particulière du tango argentin. Comment se met en place un dialogue constant entre les deux partenaires, en construisant musicalement à deux chaque pas, chaque déplacement, chaque pivot, chaque arrêt.

Dans les ateliers tango et valse, comme dans les ateliers milonga, nous pourrons voir comment ce dialogue maintenu dans l’abrazo permet de créer des figures découlant des différents rythmes et toujours conçues comme des explorations des espaces disponibles dans le bal.

 

Ouvrir des portes.

Nous amenons les élèves devant des portes. C’est à eux qu’il appartient de les ouvrir. Ils doivent éprouver cette satisfaction de s’ouvrir une porte, là où peut-être on ne voyait pas comment avancer. Certains ouvrent la porte dès qu’ils la voient. Pour d’autres, on doit leur mettre la main sur la poignée, voire accompagner le geste de tourner la poignée, de pousser la porte. Quoi qu’il en soit, on ne peut passer la porte à leur place. Certains pensent que leur porte est munie d’un verrou. A nous de les convaincre qu’il n’en n’est rien. D’une manière générale, les élèves vont avoir affaire à plusieurs portes, et à chaque fois les circonstances peuvent être différentes. Une porte peut être évidente à ouvrir, une autre non. Il arrive aussi qu’une porte soit si évidente à ouvrir qu’on ne la repère même pas. C’est souvent le cas de bons danseurs, et cela explique pourquoi un bon danseur n’est pas forcément un bon professeur.

 

cours tango paris -Leah et Jean-Philippe

 LIVRE D’OR

Chers Leah et Jean-Philippe,
Nourrie par l’héritage des anciens et confortée par de nombreux séjours à Buenos-Aires, votre passion pour le tango est palpable… et contagieuse. Votre approche individualisée, qui s’inscrit dans les objectifs de progression du groupe, est particulièrement valorisante et motivante pour les élèves. Mais le point fort de votre démarche pédagogique est cette capacité qui nous est offerte d’agir en priorité sur les causes pour en mesurer les effets. Ici, la réalisation d’une variation ne passe pas par l’apprentissage d’une suite de mouvements chorégraphiés mais par la compréhension et la mise en application de postures corporelles épurées qui conduisent naturellement, presque simplement, au résultat recherché. C’est une démarche exigeante, mais elle nous ouvre les portes de l’improvisation, cette âme du tango qui permet de se fondre intimement dans le brassage mouvant et codifié de la danse sociale.
Cathy et Jean-Luc, atelier inter/avancés.

Je découvre  ce qu’est réellement le Tango Argentin , beau , immense , infini …Puis  respect , implication , patience, marche , axe , poids , sont vos devises …Immensément Merci à Leah et Jean Philippe ! Julie, cours inter/avancé

APPRENDRE LE TANGO ARGENTIN

Ce ne sera pas, à l’image des autres danses, s’attacher surtout à mémoriser des pas et des figures d’un côté et de l’autre comprendre la relation de ces pas avec la musique.

Le point de départ, mais on pourrait dire l’alpha et l’oméga du tango (de bal), c’est l’abrazo. L’intention de constituer avec le/la partenaire un couple de danse à travers l’embrassement. Celui-ci n’est pas un moyen de danser, c’est le cœur de la danse. C’est à partir de lui qu’on va s’immerger dans la musique et créer des pas.

L’accès à cet abrazo de danse est très rarement de l’ordre de l’évidence, pour des raisons très variées qui tiennent à la culture, aux habitudes comportementales, aux usages du corps… Il faudra se donner le temps de comprendre comment on peut marcher en tenant quelqu’un dans ses bras, puisque c’est bien de cela qu’il s’agit.

Ceci nous conduira à explorer les fondations corporelles de cet abrazo dans un sens très large, en nous intéressant en premier lieu à la sensibilité au poids et à son mouvement, et ainsi à toute notre organisation..

Nous venons d’identifier les trois axes de nos cours de tango : la mise en place de la connexion entre les partenaires du couple de danse, et, il convient de le noter dès le début, la connexion avec les autres couples du bal ; l’immersion dans la musique ; enfin la danse dans son aspect le plus visible de mouvement et de déplacement, la gestuelle de la danse.

Il reste une dimension essentielle à mentionner : cet enseignement s’enracine dans l’histoire du tango et en particulier dans l’histoire du bal, toujours vivante !

Cours Tango Paris

avec Leah et Jean-Philippe. Vous trouverez ici une présentation de nos activités autour du tango argentin à Paris. Nos différents cours, notre approche spécifique pour le débutant, nos stages et notre Pratique, la Practica Victor. Tous ces aspects sont développés à partir d’une conception du tango argentin et de son enseignement qui s’appuie sur une expérience de plus de vingt ans.